2016 : le bilan (et en route vers 2017 !)

A l’heure où tout le monde fait un peu le bilan de son année et prend des résolutions pour celle à venir, je me retourne un peu sur tout ce que j’ai fait ces 12 derniers mois. Ça peut paraître un peu cliché d’en faire un article, mais c’est une façon pour moi de garder une trace de tout ça, de ce que j’ai fait, de l’expérience que j’en tire. Ça me permet aussi de jeter un oeil à ce que je racontais en Janvier 2016 quand je faisais le même exercice.

2016 : Le bilan

S’il y a un mot qui représente le mieux mon année 2016, c’est accomplissement. En tant que créatif, je pense que j’ai terminé, accompli pas mal de choses – j’en faisais une liste dans un précédent article.

J’ai terminé mon EP dont je parle tant depuis tout ce temps (foncez l’écouter sur coupleintheattic.com, Deezer, Spotify). Pfiou, j’aurai mis le temps, et même si c’est pas parfait, je suis vraiment content du résultat, et du fait de l’avoir terminé. Ça va nous permettre d’avancer sur de nouveaux projets musicaux avec Couple in the Attic. Ça n’a pas été facile, mais j’ai appris plein de choses au niveau techniques du son, ça m’a également un peu soigné mon soucis de la perfection (ça sera jamais parfait, mais il faut passer à autre chose pour pouvoir progresser).

Photographs (EP Cover) - Couple in the Attic

J’ai également réalisé plusieurs vidéos pour Les Sondiers et coanimé une conférence sur la Musique et les personnages maléfiques. Mais j’ai aussi réalisé avec ma chérie un vlog de notre voyage en Ecosse et c’est, je pense, une des expériences marquantes de mon année. Réaliser une vidéo tous les jours, essayer de la publier chaque jour (quand c’est possible, parce qu’internet dans les Highlands…), trouver des idées intéressantes de trucs à montrer, une manière de raconter notre histoire, tout ça pendant 23 jours… C’était vraiment quelque chose de nouveau et ça me conforte sur deux points :

  • la vidéo est un format qui me stimule beaucoup et que je veux continuer à explorer
  • publier du contenu c’est ultra positif pour le moral : ça fait du bien

Vlog Roadtrip Ecosse Image

Et en fin d’année, comme en 2015, j’ai réalisé une production musicale pour la dernière émission des Sondiers de l’année. Forcé par la contrainte de temps, j’ai sorti quelque chose qui me plaît. En plus c’est dans un style nouveau pour moi. Ça s’appelle vanlife, n’hésitez pas à écouter et à me donner votre avis !

vanlife title small

Qu’est ce que j’en retire de tout ça ?

  • Que se poser des objectifs, des dates limites (ou deadlines) c’est très motivant.
  • Que de terminer un projet, c’est gratifiant.
  • Que de publier son travail, c’est épanouissant.

Ah, oui, et puis j’ai fait un tweet rigolo en faisant un GIF à partir d’une vidéo de détournement de Mozinor qui m’a bien fait rire il y a quelques années, et ça a bien marché (119 retweets, 217 likes, c’est assez inespéré pour moi). C’était bien marrant.

En avant vers 2017

Alors, je fais quoi en 2017 ? Je ne vais pas m’arrêter là.

J’ai compris qu’une source importante de mon bonheur résidait dans le fait de terminer quelque chose. Je vais donc tenter de publier un maximum de contenu, en ne négligeant pas la qualité. Mais STOP la perfection, ça ne sert à rien de s’acharner sur un truc, ça fait du mal et on va nulle part.

Les Sondiers

Je tiens à jour une liste de sujets que j’ai envie de traiter. Vidéo, article, mini podcast audio, on verra après pour le format. Je vais essayer de tirer un maximum de mon temps libre pour offrir du contenu de qualité régulièrement. Et puis qui sait, peut-être que je rencontrerai au passage des gens intéressants ? (TEASING AAAAAAAAAH)

Couple in the Attic

Et oui, on ne va pas s’arrêter après avoir publier seulement un EP ! Au programme dans un futur proche : se produire en concert. On va voir comment ça se goupille, on a encore du travail et des choses à organiser. Mais j’ai déjà commencé à acheter du matériel pour qu’on puisse faire du live.

J’avais également pour projet de faire des reprises de chansons à notre sauce, peut-être sur Youtube. Ça prend du temps, on verra si on y arrive.

Fiction audio / Saga mp3

Cette année je vais reprendre la saga mp3. Je ne vais pas essayer hein, je vais le faire. Certains l’auront compris, je commence par Les Echappés de Berçuel, mais j’espère bien ne pas m’arrêter là. J’ai quelques projets de courts métrages audio dans un coin de ma tête, et comme il se trouve que j’ai fait l’acquisition d’un synthétiseur… Hum on verra bien !

Vidéo

Maintenant que j’y ai gouté, je vais avoir du mal à m’en passer ! J’ai adoré faire notre vlog sur notre roadtrip en van en Ecosse, et ça me démange de recommencer. On sait pas encore exactement où on va aller cet été, mais j’ai très envie d’en faire des vidéos. Et puis qui sait, peut-être qu’on se fera quelques petits week-ends improvisés et filmés ?

Provoquons la situation

Ce qui me vient à l’esprit quand je pense à l’année à venir, c’est la formulation anglaise Make it happen.

Alors c’est pas que je veux me mettre la pression hein. Et puis si j’ai pas envie ou que j’y arrive pas eh ben ça sera tant pis. Mais j’ai compris que c’était à moi d’avancer, de me lancer dans quelque chose, de me fixer des objectifs (atteignables). J’en ai fait l’expérience, et ça m’a plu.

Alors vous savez-quoi ? J’ai envie qu’en 2017, ça bouge. Donc ça va bouger.

Gif vlog roadtrip ecosse high five

Ma prod audio de Noël : vanlife (Les Sondiers)

C’est une tradition maintenant (à partir de la deuxième fois on peut dire que c’est une tradition hein) : pour la dernière émission de l’année, avec Les Sondiers on réalise chacun une prod de Noël.

C’est en général de la musique, une chanson (mais pas toujours), sur laquelle on travaille en un temps limité (record ?), qu’on présente ensuite pendant l’émission. Puis on passe un moment à en discuter, à parler de notre processus de création, des choix qu’on a fait, des techniques qu’on a utilisées pour en arriver à ce résultat.

Cette année, j’ai décidé de partir sur une composition un peu différente de ce que je fais d’habitude. J’ai décidé de m’inspirer du style de musiques qu’utilise le vidéaste Casey Neistat dans ses vlogs quotidiens, et notamment du travail d’Andrew Applepie (par exemple son titre Berlin).

Je suis plutôt fier de ce que j’ai fait, même si bien évidemment ça n’est pas parfait.

Ca s’appelle vanlife, parce que j’ai puisé dans mes souvenirs et mes émotions de nos voyages en van à travers l’Ecosse et la Norvège.

C’est à écouter (et télécharger) sur la plateforme HearThis et aussi sur Youtube :

Si vous voulez en savoir plus sur la réalisation de ce titre, allez écouter l’émission 56 de Les Sondiers !

Calendrier de l’avent Netophonix : un épisode de saga MP3 par jour jusqu’à Noël

Si vous suivez ce que je fais depuis un moment, ça n’est pas un secret pour vous : je fais de la saga MP3 (aussi appelée fiction audio, fiction sonore, etc.). Et en cette fin d’année 2016 il y a un dernier projet auquel je participe dont il faut que je vous parle : le Calendrier de l’Avent.MP3.

Depuis 2007, la communauté du site Netophonix – dont je fais partie – organise un calendrier de l’avent à sa manière : chaque jour un « chocolat » audio est à découvrir, réalisé par un ou plusieurs membres de la communauté. Tous les ans cette tradition est perpétuée, avec la participation de tous ceux qui le souhaitent et qui se sentent capable de réaliser une petite création de saga MP3 en rapport avec Noël ou l’hiver.

Et cette année, c’est un peu spécial : en effet, l’équipe du site Netophonix a décidé de réaliser une histoire en 25 épisodes. Tous les jours vous découvrez donc la suite de l’histoire, jusqu’à Noël. Celle-ci met en scène les membres de la communauté, rassemblés dans une entreprise fictive (Netophonix) dont le but est de créer des sagas MP3 gratuitement (plutôt sympa comme business model).

Ca s’appelle Pépins sous le sapin : une saga de Noël du Netophonix.

Pépins sous le sapin - Une saga de Noël du Netophonix

Il se trouve que j’ai participé à ce projet : j’y interprète mon propre rôle, Asmoth, ou en tout cas une version caricaturée, qui serait directeur des ressources humaines de cette entreprise. Enfin, ce qui s’en rapproche le plus quoi 😀

Vous risquez de m’entendre assez souvent, j’ai un rôle assez présent (j’ai beaucoup de texte et j’apparais dans la plupart des épisodes).

C’est vraiment une super initiative et une fois de plus je suis très content de pouvoir y participer. N’hésitez pas à aller écouter, il n’y a pas besoin d’être membre de la communauté ou de la connaître pour pouvoir apprécier l’histoire. Et une fois terminée, Pépins sous le sapin sera toujours disponible à l’écoute, toute l’année : pas besoin d’être en Décembre pour en profiter 🙂

J’en profite au passage pour féliciter mes acolytes qui ont participé à la réalisation de ce projet, en particulier MimiRyudo, mon partenaire de toujours en ce qui concerne la fiction audio et qui a co-écrit cette histoire, et FrançoisTJP, qui s’est occupé de la musique originale de cette saga et qui lui donne un charme et une ambiance de Noël (toute la musique n’est pas originale, mais celle qui l’est, c’est de lui).

Pour découvrir ce calendrier de l’avent de la fiction audio, rendez-vous sur avent.netophonix.com !

Musique et Méchants : conférence dans l’Antre du Côté Obscur au Dernier bar avant la fin du monde

Le 6 août 2016 j’ai animé une conférence avec mon ami Arnaud « Aspic » Condé intitulée Musique et Méchants. C’était dans le cadre de l’exposition « Dans l’Antre du Côté Obscur » organisée par Les Curieuses Expositions, et c’était au Dernier Bar avant la fin du monde à Paris.

Conférence Musique et Méchants - Exposition "Dans l'Antre du Côté Osbcur" - 2016 (Photo Le Mago)
Conférence Musique et Méchants – Exposition « Dans l’Antre du Côté Osbcur » – 2016 (Photo Le Mago)

Pendant environ 1h30 on a décortiqué les thèmes musicaux (ou pas) de méchants de la pop culture, et du répertoire classique, histoire de voir si on trouvait des trucs qui revenaient et qui permettaient d’identifier le personnage, son caractère, sa situation. Et tout au long de la conférence, on a construit notre propre thème maléfique.

C’était vraiment super, on s’est éclatés, le public a visiblement bien rigolé, des trucs comme ça j’aimerai bien en faire plus souvent !

La conférence a été filmée, et est disponible sur Youtube :

Elle est également en téléchargement et podcast chez RadioKawa.