10 ans de créations sur internet – L’écosystème créatif

10 ans. Dix ans. J’arrive à un âge où on commence à pouvoir compter en décennies.

Aujourd’hui, ça fait 10 ans que je me suis inscrit sur le forum Netophonix. J’avais déjà commencé à créer des fictions audio avant, j’avais sans doute déjà créé mon ancien site internet quelques jours plus tôt (je vous parle même pas des “pages perso” Voila ou Free…), mais mon inscription sur ce site correspond pour moi au moment où c’est devenu réel.

Trouver un écosystème créatif

Le Samedi 9 Juin 2007, suivant les conseils de mon ami MimiRyudo, je me choisissais un pseudo – Asmoth, un anagramme de mon prénom – et m’inscrivait sur ce site qui se décrivait comme “un petit univers pour les sagas, aventures, sketchs MP3 libres sur le net“. A l’époque je n’avais pas grand chose d’extraordinaire à proposer : j’avais terminé 3 épisodes de ma saga Jacky et ses voisins et je bossais sur le 4ème. C’était clairement perfectible à tous les niveaux.

Mais voilà, le Samedi 9 juin 2007, j’ai intégré une communauté de gens qui partageaient la même passion que moi : écouter, créer des fictions audio. C’était énorme à l’époque, les réseaux sociaux n’étaient pas ce qu’ils sont devenus aujourd’hui, Facebook débarquait à peine en France, Twitter n’existait pas depuis très longtemps. J’avais trouvé un moyen de partager mes créations à des gens que ça intéresse, d’en découvrir de nouvelles, et de rencontrer les créateurs d’autres fictions (que je connaissais ou pas).

En termes de créations, il y a plusieurs notions que je défends particulièrement et la principale est de créer et publier régulièrement. Arrêtez de chercher la perfection, terminez-le boulot, publiez-le et passez à un nouveau projet.

Le problème avec ça c’est que si votre public c’est uniquement votre famille et vos amis, ça peut vite devenir frustrant parce qu’ils écoutent peut-être uniquement pour être sympa avec vous. Ce qui est super cool hein, mais si par exemple la fiction audio ça les intéresse pas, c’est parfois compliqué de les amener à écouter, commenter vos oeuvres. C’est pour ça qu’il faut vous trouver une communauté, un écosystème de gens qui partagent les mêmes intérêts. Le but n’est pas de récolter uniquement des avis positifs, c’est de trouver des gens qui connaissent le milieu, les codes, et avec qui vous êtes capables de vous stimuler.

C’est ce que j’ai trouvé avec Netophonix.

Austin Kleon parle dans son livre Show Your Work ! et sur son blog de la notion de Scenius, inventée par Brian Eno : il faut en finir avec la théorie du génie solitaire qui du jour au lendemain sort un chef-d’œuvre tout seul.

Catalyseur

Participer à cette communauté a agit pour moi comme un catalyseur. Ça m’a permis de :

  • Découvrir des fictions audio
  • Rencontrer des amis
  • Apprendre les techniques du son
  • Progresser dans la réalisation de fiction audio
  • Participer à des projets super
  • Saisir des opportunités
  • Participer à des conventions et animer des conférences
  • Créer

Ce que je suis aujourd’hui, ce que je fais sur internet en matière de création, beaucoup découle de ce que j’ai vécu dans cette communauté.

Il y a 10 ans, j’étais loin de me douter qu’un jour :

J’oublie plein de choses évidemment. Alors certes je n’ai pas des millions de gens qui suivent mon travail, je ne vis pas de mes créations, je ne suis pas célèbre, je ne crée pas autant de choses que je le voudrais, c’est pas aussi bien que ce que je voudrais. Mais toutes ces choses ne sont qu’une partie de l’iceberg. Le plus important c’est de créer et de persévérer. Et de recommencer. Comme le dit Casey Neistat : C’EST NOUS LE PUTAIN D’ICEBERG.

Merci

Merci à tous ces gens qui m’ont aidé ou inspiré pendant tout ce temps.

Merci à Netophonix et sa communauté pour avoir permis tout un tas de trucs supers.

Surtout, merci MimiRyudo de m’avoir poussé à m’inscrire là-bas et à publier mes créations. Ça a changé ma vie.

Loading Likes...

4 réflexions au sujet de « 10 ans de créations sur internet – L’écosystème créatif »

    1. Merci 🙂 Ça fait plaisir venant de quelqu’un qui crée régulièrement des fictions audio de qualité et immersives. J’aimerais être aussi productif !

      1. L’important c’est de se faire plaisir, sur tes derniers projets on sent que c’était le cas, sans parler de l’investissement dans les Sondiers !

  1. “I need some Asmoth, baby, this evening…”

    Sans dec, sympa ce billet. Et pas mécontent que Mimiryudo t’ait convaincu, du coup.

    “Ah Ah Ah Asmoooth
    Ah Ah…”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *